E-mailMon mot de passe :
Retour Accueil>Guide chaussures bébé

Guide chaussures bébé

Ce qu'il faut savoir...

Haut de page
  1. De la
    naissance aux
    premiers pas

    Protéger les petits pieds de bébé c’est bien !

    Mais il faut avant tout les laisser se développer... C’est pourquoi, au début, préférez l'option pieds nus !

    Et lorsque la température descend, optez pour des petits chaussons souples en textile ou tricot pour réchauffer, tout simplement !

    Voir la collection
  2. De 10 à 15 mois

    Rien ne sert de courir,
    il faut partir à point !

    L’ensemble des podologues s’accorde sur la nécessité de laisser les pieds de Bébé tranquilles avant le début de la marche ou avant que ce petit randonneur de salon tienne sur ses 2 jambes.

    Conseil : durant les 3 premiers mois d’apprentissage, laissez votre enfant marcher pieds nus. Cela favorise la bonne croissance et la musculation de ses membres inférieurs.

    Voir la collection
  3. Jusqu'à 36 mois

    Pour partir du bon pied, bien chausser bébé est une priorité !

    Dès que votre enfant trottine régulièrement, plus d’hésitation : vous pouvez passer aux chaussures premiers pas !
    Parfaitement adaptées à l’anatomie de ses pieds, elles sont conçues pour assurer sa stabilité durant la marche, tout en lui garantissant maintien et confort. A ce stade de la croissance, le développement des os et des muscles du pied se poursuit. Alors, pour trouver chaussure à son pied, laissez-vous guider par nos Conseils d’expert…

    Voir la collection

Conseils d'expert

Ce qu'il ne faut pas oublier...Haut de page

Dès que votre enfant se met à marcher

Chaussures Vertbaudet
  • Optez pour les chaussures premiers pas pour un bon maitien du pied :
    Choisissez des modèles dont l’avant est assez large pour permettre
    aux orteils de votre enfant de se mouvoir librement, sans être trop serrés.
    Et ne lui mettez pas des chaussures trop longues dans lesquelles
    le pied glisserait et s’échaufferait en raison des frottements.
  • Rappelez-vous toujours que la chaussure doit s’adapter au pied de l’enfant et non l’inverse. Pour trouver chaussure à son pied, lisez plus bas nos conseils.
  • Les 3 premières années, privilégiez les modèles légèrement montants ou à tige haute et un peu rigide pour un meilleur maintien de la cheville. Avec contrefort arrière et, encore mieux, des renforts latéraux supplémentaires, le talon et le pied sont soutenus et bien calés ! En alternance, faites-lui porter des chaussures basses pour faire travailler volontairement les chevilles de votre enfant pour les renforcer.
  • Choisissez des
    chaussures avec contour de cheville matelassé
    pour un meilleur confort au niveau des malléoles et une bonne protection du tendon d’Achille.

  • A lacets, avec pattes auto-agrippantes (scratchs) ou à boucles réglables, l’important est qu’elles enveloppent bien le cou-de-pied pour maintenir les pieds sans les comprimer.

  • Privilégiez des chaussures avec doublure et semelle intérieure en cuir (appelée aussi première). Ce matériau est idéal car il permet une meilleure respiration et limite la transpiration souvent responsable des ampoules.

  • Des semelles souples, flexibles (dotées d’encoches de flexion) et assez légères : pour plus de stabilité, rien ne vaut une semelle en caoutchouc, en élastomère ou en crêpe pour éviter les risques de glissades.

Comment mesurer et connaître la pointure de votre enfant ?

Astucieux ! Le pédimètre

Le pédimètre : Autre moyen très pratique pour connaître la pointure de votre enfant

J'achète !

Vérifiez régulièrement la croissance de votre enfant : le temps passe très vite et vous serez surprise de la rapidité à laquelle évolue son pied !

En moyenne, il est conseillé pour un enfant entre 1 et 2 ans de changer de paire de chaussures tous les 3 à 4 mois.

Une indication simple à contrôler : lors de l’enfilage de la chaussure et lorsque son pied est bien en place, assurez-vous que le bout, et notamment le gros orteil, ne touche pas le devant de la chaussure.

FAQ

Haut de page
  • Mon enfant de 8 mois ne veut que se tenir debout, dois-je lui acheter ses premières chaussures ?

    De 7 à 9 mois, votre enfant s’intéresse au monde qui l’entoure ainsi qu’à son propre corps : après le stade 4 pattes, il essaye de se lever passant du roulé au rampé et à la posture assise. Il est devenu plus fort, plus tonique et se sert des éléments qui l’entourent (barreaux, table basse, canapé…) pour se redresser… Toutefois, il est encore bien trop tôt pour qu’il ne marche vraiment (à partir de 10 mois au mieux). Donc, pas d’urgence, laissez ses pieds en liberté, cela favorisera le développement de son squelette et la musculature de ses jambes et de ses pieds.

  • L’enfant de ma sœur a 2 mois de plus que le mien, puis-je récupérer ses anciennes paires de chaussures ?

    Budget à maîtriser et/ou souci de ne pas gaspiller… certes, vous pourriez être tentée d’accepter. Toutefois, nous vous le déconseillons très fortement ! Car, si les vêtements peuvent sans souci passer de main en main, il vaut mieux éviter de le faire pour les chaussures. Précédemment portées par des pieds de morphologie même très légèrement différente, elles risquent de s’être déformées et donc de ne plus présenter tous les atouts attendus !

  • Mon enfant transpire beaucoup des pieds, le soir ses chaussettes et ses pieds sont moites, que puis-je faire ?

    La transpiration est un phénomène naturel. Les glandes situées sur la plante des pieds se chargent de la régulation thermique : elles contiennent une solution aqueuse qui, activée par les glandes, aboutit directement à la surface de la peau… C’est la sueur.

    Et c’est au contact des bactéries naturellement présentes dans la chaussure que se forment alors les odeurs désagréables et les risquent de mycoses.

    Nos conseils :

    • évitez à votre enfant de porter les mêmes chaussures plusieurs jours durant. Vous pourrez ainsi faire sécher leur intérieur plus efficacement.
    • choisissez des modèles respirants ou absorbants et préférez des chaussettes en coton aux matières synthétiques qui, elles au contraire, favorise la transpiration.
    • pour une bonne hygiène, lavez les chaussures avec un produit désinfectant (en cycle délicat à la machine quand cela est possible). Vous pouvez également vaporiser l’intérieur des chaussures avec un désodorisant ou un spray antimicrobien adapté.
  • Marion a 2 ans et ses pieds sont plats, à tel point qu'à l'endroit de la voûte plantaire,
    sa plante des pieds s’écrase totalement. Faut-il songer à des semelles orthopédiques ?

    Surtout, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Tous les bébés naissent avec les pieds plats et c’est au fur et à mesure du développement des os et de la musculature que se forme la voûte plantaire.

    Jusqu’à l’âge de 4 ans, la majorité des podologues déconseillent même l’emploi de supports de voûte plantaire artificiels. Pour favoriser une croissance et une musculation harmonieuse des pieds, faites le plus souvent marcher Marion à pieds nus.

    Bien sûr, à l’avenir, si vous constatiez que sa voûte persistait à s’effondrer, un rendez-vous avec un spécialiste pourra s’avérer nécessaire.

  • Pour l’apprentissage de la marche, nous avons acheté un trotteur.
    Devons-nous mettre des chaussures à notre enfant lorsqu’il est dedans ?

    Votre enfant est au stade de l’apprentissage, donc encore non autonome dans la marche. Aussi, comme dans son parc, rien ne sert de contraindre ses pieds dans des chaussures. Toutefois, en contact de sols froids ou si la température est peu élevée, mettez-lui des chaussons-chaussettes douces et chaudes pour son confort : leur dessous antidérapant est également d’une bonne protection pour éviter les glissades !